Brève sur l'atelier d’évaluation de la mise en œuvre du free roaming en Afrique de l’Ouest


Publié le 16 Août, 2017 - 11:45

L’ARPT en collaboration avec le Ministère de Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, a organisé les 10 et 11 août 2017 au Noom hôtel à Conakry, le 1er  atelier d’évaluation de la mise en œuvre du free roaming en Afrique de l’Ouest.
Ces deux jours d’atelier ont connu la participation de plus de 100 personnes représentants les régulateurs et opérateurs de téléphonie mobile de la Guinée, du Mali, du Sénégal, du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Cap-Vert, du Niger et du Benin ainsi que de l’ARTAO et de la CEDEAO.
Cet atelier avait pour objectif global d’évaluer le protocole d’accord sur le  Free roaming signé à Abidjan le 28 novembre 2016  par 7 pays de l’espace CEDEAO  depuis son entrée en vigueur effective le 31 mars 2017 dans 5 des 7 états signataires qui tiennent à une communication sans surcoût lié à l’itinérance.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale Mme Kanny Diallo, représentant le Ministre de Tutelle du secteur des télécommunications qui a ouvert l’atelier après les allocutions respectives du Directeur General de l’ARPT Mr Antigou Cherif et du Secrétaire exécutif de l’ARTAO El Hadj Laminou Maman.
Durant ses deux jours de travaux, operateurs et régulateurs ont non seulement  fait le point sur l’état de mise en œuvre du free roaming dans leurs pays respectifs, mais ont également abordé les difficultés rencontrées sur les plans technique, juridique et commerciale, et proposer des solutions adéquates. L’occasion fut mise à profit pour partager les expériences des différents experts réunis sur les questions soulevées lors des travaux de groupe mixte operateurs régulateurs, ce qui a permis d’aboutir à la fin des travaux, à l’élaboration et l’adoption de la  ‘’ Résolution N° 01 du 11 août 2017 sur la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l’Ouest‘’.
La cérémonie a été clôturée par une conférence de presse animée par les Directeurs Généraux des Régulateurs de la Guinée Mr Antigou Cherif, du Sénégal Mr Abdoul Karim Sall, de la Côte d’Ivoire Mr Bilé Diéméléou et du Président du Conseil de Régulation du Mali Mr Cheick Sidi Mohamed Nimaga.