Homologation de matériel et équipement de télécommunication


Publié le 4 Mars, 2015 - 18:02

COMMUNIQUE DE PRESSE
Homologation de matériel et équipement de télécommunication

La Direction Générale de l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) informe l'ensemble des professionnels, importateurs et utilisateurs des équipements et terminaux de Télécommunication importés et destinés aux réseaux ouverts ou non ouverts au public, que ceux-ci doivent être obligatoirement homologués conformément aux lois et règlements en vigueur en République de Guinée.

Cette homologation vise à garantir le respect des exigences essentielles et  la conformité des équipements aux normes et spécifications techniques conventionnelles. Elle est matérialisée par l’édition d’un certificat d’homologation délivré par l’ARPT.

Sont concernés par cette certification, les matériels et équipements suivants:

  • Tablette numérique
  • Smartphones
  • Téléphone (fixe et mobile)
  • Imprimantes simples/ multifonctions
  • Clé modem
  • Cartes Bluetooth
  • Ordinateurs (bureautiques et portatifs)
  • Emetteur de Radiodiffusion (OM, OC et FM)
  • Emetteur TV
  • Récepteur TV et FM
  • Radio HF, VHF, UHF
  • Décodeur récepteur numérique
  • Equipements station terrienne
  • Antennes paraboliques de réception
  • Equipement télématique
  • Equipements Wi-Fi
  • Dispositifs de téléalarme
  • Routeurs, serveur, switch
  • Décodeur/Modem TNT
    etc…

l’ARPT informe tous les opérateurs de réseaux de télécommunications ouverts ou non ouverts au public, installateurs, importateurs, distributeurs et détenteurs d’équipements terminaux non homologués, installés sur le territoire national, qu’elle procédera dans les prochains jours, à une campagne de recensement et de contrôle d’homologation desdits équipements.

En conséquence, tous les opérateurs concernés sont invités à se mettre en règle avant le 30 mars 2015, auprès de la Direction des Radiocommunications de l'ARPT quartier Koulewondy, Commune de Kaloum, BP : 1500-Conakry, Tel : 655 66 66 08.

Passé ce délai, tout contrevenant s’exposera aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur.

DIABY Moustapha Mamy

Directeur Général